Propos ultra-violents d'un employé municipal de Meaux sur Facebook : une enquête ouverte

  •  Publié le 22 octobre 2019 à 09h26

Le maire de Meaux envisage des sanctions contre un agent administratif de sa ville qui a dérapé sur les réseaux sociaux.

Le maire de Meaux envisage des sanctions contre un agent administratif de sa ville qui a dérapé sur les réseaux sociaux. Jean-François Copé a demandé à ses services de se pencher sur la question alors que l'individu (apparemment absent depuis plusieurs mois et qui ne vit pas en Seine-et-Marne) a commenté dans des termes très violents la photo d'une femme voilée, relate Le Parisien. Il avait appelé à lui « couper la tête ». Une enquête pour incitation à la haine raciale a été ouverte par la police meldoise.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.