Une habitante de Meaux condamnée pour avoir harcelé les policiers

  •  Publié le 21 octobre 2019 à 10h11

Une jeune femme de 24 ans, résidant à Meaux, va devoir passer les 12 prochains mois en semi-liberté.

Une jeune femme de 24 ans, résidant à Meaux, va devoir passer les 12 prochains mois en semi-liberté. Elle vient d'être condamnée pour avoir harcelé au téléphone la police. Des appels malveillants et des menaces, allant même jusqu'au tag du numéro de téléphone d'un agent sur un mur du quartier de Beauval, précise Le Parisien. La sévérité de la peine s'explique par la répétition de ces actes : c'est la 7ème fois que cette femme est condamnée pour ce motif...

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.