Le maire de Villiers-sous-Grez a décidé de suspendre son arrêté anti-pesticides

  •  Publié le 10 octobre 2019 à 09h48

Yves Lechevallier a cédé sous la pression d'une cinquantaine d'agriculteurs venus échanger avec lui sur le sujet.

Yves Lechevallier a cédé sous la pression d'une cinquantaine d'agriculteurs venus échanger avec lui sur le sujet. Un échange tendu qui a donc abouti à ce rétropédalage dont se félicite la FDSEA 77. Il a également été décidé d'organiser des réunions de travail entre agriculteurs, élus municipaux et citoyens de la commune.

 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.