Chelles : mécontent de son entretien téléphonique avec une assurance, il y débarque avec un faux fusil

  •  Publié le 09 octobre 2019 à 10h20

Le tribunal correctionnel de Meaux jugera vendredi un homme de 21 ans qui était allé, il y a huit jours, menacer avec un faux fusil d'assaut les employés d'une agence.

Le tribunal correctionnel de Meaux jugera vendredi un homme de 21 ans qui était allé, il y a huit jours, menacer avec un faux fusil d'assaut les employés et les clients d'une agence d'assurance à Chelles, détaille Le Parisien. L'individu n'avait pas apprécié l'échange téléphonique qu'il avait eu un peu plus tôt avec une opératrice de la société. Les policiers n'ont réussi à l'arrêter qu'en début de semaine.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.