Essonne : 269 places d'hébergement pour les femmes victimes de violences conjugales

  •  Publié le 11 juillet 2019 à 16h00

La préfecture vient de dresser son bilan des structures actuellement mises en place pour venir en aide aux femmes qui sont frappées par leurs conjoints.

La préfecture vient de dresser son bilan des structures actuellement mises en place pour venir en aide aux femmes qui sont frappées par leurs conjoints. Un centre d'hébergement et de réinsertion sociale propose ainsi 103 places à Ris-Orangis, un autre 76 places à Yerres. Palaiseau compte même un centre d'hébergement de 75 places ainsi qu'une résidence sociale de cinq logements. La durée moyenne de ces hébergements varie de quelques mois à environ deux ans. La police et la gendarmerie proposent également des places pour une nuit en cas d'extrême urgence. 35 femmes ont bénéficié de ce dispositif l'an dernier en Essonne.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.