Une affaire criminelle reconstituée dans le centre d'Albert

  •  Publié le 13 juin 2019 à 09h38

A Albert, vous avez peut-être remarqué que la rue de Cadran avait été fermée une partie de la journée d'hier… En cause ? La reconstitution d'une affaire criminelle.

A Albert, vous avez peut-être remarqué que la rue de Cadran avait été fermée une partie de la journée d'hier… En cause ? La reconstitution d'une affaire criminelle. En effet, un juge d'instruction, un représentant du parquet, des avocats mais aussi des experts étaient sur place. Trois individus sont mis en examen après une bagarre mortelle qui a eu lieu mi-mars 2018, indique Le Courrier Picard. Des hommes qui ont dû reproduire les mêmes gestes de violences qui auraient tué la victime. Un drame sur fond d'alcool et de jalousie. Les trois suspects sont âgés de 46 à 60 ans et ont participé à cette reconstitution, l'un d'eux est actuellement en détention provisoire. Les deux autres sont libres, sous contrôle judiciaire.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.