Un cheminot mantais en sursis pour avoir critiqué le management de la SNCF

  •  Publié le 15 mai 2019 à 16h16

Eric Bezou va passer en conseil de discipline le jeudi 23 mai. Ce chef de quai à Mantes-la-Jolie et délégué Sud Rail pourrait être radié et licencié.

Eric Bezou va passer en conseil de discipline le jeudi 23 mai. Ce chef de quai à Mantes-la-Jolie et délégué Sud Rail pourrait être radié et licencié. Fin avril, il s'était mis à genoux devant un supérieur en demandant si cette attitude était celle que la direction de la SNCF attendait de la part d'un agent de maîtrise. Le lanceur d'alerte met en cause un management qu'il qualifie de « toxique ». Il est soutenu dans sa démarche par plusieurs cheminots qui ont été défendus par le passé par Eric Bezou, mais aussi par des personnalités comme l'avocate Raquel Garrido et l'ancien inspecteur du travail Gérard Filoche.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.