Après les fuites d'hydrocarbures en pleine nature, la raffinerie de Grandpuits toujours à l'arrêt

  •  Publié le 17 avril 2019 à 13h40

La raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne est toujours à l'arrêt près de deux mois après la fuite d'hydrocarbures survenue dans les Yvelines.

La raffinerie de Grandpuits est toujours à l'arrêt près de deux mois après la fuite d'hydrocarbures survenue dans les Yvelines. En attendant, les salariés participent aux travaux de maintenance du site. Seules les livraisons de carburant se poursuivent. Si le pipeline est désormais réparée, l'accord de relance d'activité ne sera donné que lorsque les causes de la rupture seront élucidées. Environ 800 mètres cubes d'eau mélangée à des hydrocarbures ont été pompés dans les Yvelines.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.