Une protection supplémentaire votée pour les riverains d'Orly

  •  Publié le 15 mars 2019 à 09h22

Malgré l'avancée vers une privatisation des aéroports de Paris, les députés ont voté hier un amendement destiné à protéger les riverains d'Orly.

Malgré l'avancée vers une privatisation des aéroports de Paris, les députés ont voté hier un amendement destiné à protéger les riverains d'Orly. Amendement présenté par les deux parlementaires essonniennes de la majorité Amélie de Montchalin et Marie Guévenoux. Aucun avion ne pourra ni décoller, ni atterrir entre 23h30 et 6h et quart d'une part, précise Le Parisien. Et le nombre de vols est limité à 250.000 par an. A noter aussi que les riverains devront désormais être consultés pour toute évolution de l'aéroport et pourront prétendre à une indemnisation.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.