Exposés à l'amiante, des salariés de Saint-Gobain engagent une bataille aux prud'hommes

  •  Publié le 29 janvier 2019 à 09h54

Une centaine d'anciens ou d'actuels salariés de l'usine Saint-Gobain à Thourotte étaient aux prud'hommes de Compiègne hier.

Une centaine d'anciens ou d'actuels salariés de l'usine Saint-Gobain à Thourotte étaient aux prud'hommes de Compiègne hier, selon Le Parisien. Ils attaquent leur employeur en justice pour avoir été exposés pendant des années à la poussière d'amiante, dont les fibres qu'ils inhalaient sont cancérogènes. Car quatre d'entre eux sont d'ores et déjà décédés depuis que la procédure a été lancée en 2013. Ils demandent au tribunal une indemnisation de 20.000 euros pour préjudice d'anxiété et moral.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.