Dans les Yvelines, les éleveurs de bovins disparaissent à une vitesse alarmante

  •  Publié le 11 janvier 2019 à 09h48

Les temps sont durs, très durs même, pour les éleveurs de bovins dans les Yvelines. Leur nombre est tombé de 109 à seulement 90.

Les temps sont durs, très durs même, pour les éleveurs de bovins dans les Yvelines. Leur nombre est tombé de 109 à seulement 90, rapporte Le Parisien. Pire encore le déclin n'a jamais été si rapide : il s'est fermé autant d'exploitations ces douze derniers mois qu'au cours des cinq années précédentes. Principale cause de ces fermetures : la météo. Le manque de précipitations a littéralement asséché les sols, ce qui a rendu de faibles rendements en maïs et en herbe, qui nourrissent justement les bovins.

 

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.