Béville-le-Comte : prison ferme pour les fraudeurs du fisc

  •  Publié le 18 octobre 2018 à 15h32

Un couple de maçons de Béville-le-Comte a été condamné hier pour des abus de biens sociaux, blanchiment et recel de biens commis entre 2012 et 2016.

Un couple de maçons de Béville-le-Comte a été condamné hier pour des abus de biens sociaux, blanchiment et recel de biens commis entre 2012 et 2016. Les patrons de la société GTM ont notamment émis de fausses factures pour frauder le fisc. Le montant du préjudice s'élève à 735.000 euros environ, indique L'Echo Républicain. Maria-Fatima Goncalvès écope de deux ans de prison dont un ferme et 20.000 euros d'amende. Son mari est condamné à six mois de prison avec sursis et 2.000 euros d'amende. Des peines de trois mois avec sursis jusqu'à six mois ferme ont également été prononcées à l'encontre des deux enfants du couple et de leur gendre qui avaient profité de l'escroquerie.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.