Alerte info : l'assaut a été donné à Dammartin-en-Goële, les terroristes sont morts

  •  Publié le 09 janvier 2015 à 17h20

L'épilogue de cette journée placée sous le signe des interventions anti-terroristes semble se profiler. L'intervention en Seine-et-Marne s'est soldée par la mort des deux preneurs d'otages.

Une prise d'otages se déroule actuellement dans une entreprise de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne. Dans la matinée ce vendredi, un véhicule a été dérobé plus tôt aux alentours de 8h40 ce vendredi 9 janvier 2015 à Montagny-Sainte-Félicité, dans l'Oise. Les deux hommes, auteurs du vol, étaient armés de pistolets automatiques et signalés comme correspondant au signalement des frères Kouachi. Il s'agirait donc des deux suspects de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo.

 

Mise à jour 17:27

 

L'épilogue de cette journée placée sous le signe des interventions anti-terroristes semble se profiler. À Dammartin-en-Goële, les frères Kouachi, retranchés dans l'imprimerie CTD, ont été tués et l'otage a été libéré indemne. Un homme du GIGN aurait été blessé dans l'opération, mais ses jours ne sont pas en danger. À la porte de Vincennes, autre otages auraient perdu la vie, et le preneur d'otage est mort.

 

 

Mise à jour 17:20

L'assaut vient d'être lancé par les gendarmes du GIGN contre les frères Chérif et Saïd Kouachi, retranchés dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne. Des détonations et des explosions ont été perçues juste avant 17 heures et de la fumée s'est élevé au-dessus du site. Par ailleurs, un lien a été établi entre la fusillade de Montrouge et l'attentat perpétré contre Charlie Hebdo. Amedy Coulibaly, le tireur de Montrouge, a fréquenté les frères Kouachi au sein de la filière jihadiste des Buttes-Chaumont. Il demande à ce que le GIGN stoppe son opération et que les frères Kouachi soient libérés. Si le GIGN n'obéit pas, il tuera les otages. Des tirs viennent juste d'être entendus à Vincennes, dans l'épicerie casher où des personnes sont retenues.

 

Mise à jour 11:27

Dans les hôpitaux à proximité de Meaux, le Plan Blanc a été déclenché. Cette mesure mobilise le personnel hospitalier, qui reste paré à un afflux de victimes. Pour l'instant, on ne sait pas s'il s'agit d'une mesure pris de manière préventive.

 

Mise à jour 10:48

La prise d'otages se déroule dans l'entreprise Création Tendance Découverte. Une seule personne serait retenue par Chérif et Saïd Kouachi. Le parquet a indiqué à 10h30 qu'il n'y avait pour l'instant aucune victime. Les vols d'avions ont été détournés de l'espace aérien de Dammartin-en-Goële.

 

 

Galerie photos

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.