Le parquet de Fontainebleau fait appel après la relaxe d'une directrice d'école

  •  Publié le 10 avril 2018 à 16h36

L'enseignante était jugée hier pour avoir violenté six enfants de petite section de maternelle, entre le 5 septembre et le 31 octobre 2016.

L'enseignante était jugée hier pour avoir violenté six enfants de petite section de maternelle, entre le 5 septembre et le 31 octobre 2016 à Fontainebleau. Mais l'ancienne directrice a réfuté toutes les accusations, rappelle Le Parisien, et aucune charge n'a finalement été retenue contre elle. Une décision que conteste le parquet qui espère bien un nouveau procès.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.