Le violeur du lac de Viry-Grigny devant la justice

  •  Publié le 17 février 2017 à 14h37
Il avait échappé aux enquêteurs à deux reprises. Mais la troisième fois, cet homme de 42 ans, avait été arrêté.

Il avait échappé aux enquêteurs à deux reprises. Mais la troisième fois, cet homme de 42 ans, avait été arrêté, peu après le viol d'une joggeuse autour du lac de Viry-Grigny en 2013. Il comparaît pour ces faits à partir d'aujourd'hui devant les assises de l'Essonne. Il avait été trahi alors par son ADN, et cette nouvelle affaire avait permis de résoudre deux autres viols commis au même endroit en 2009 et 2010. Son profil psychologique sera étudié lors des débats de ces prochains jours.

Dans la même catégorie

Changer de zone

Pour lire les actualités d’un autre département cliquez sur une zone de la carte.